Editorial

Editorial de rentrée 2019

Chers parents, chers élèves,

Alors qu’une nouvelle rentrée scolaire approche, je me prépare avec l’ensemble de l’équipe éducative à accueillir les collégiens ; et comme tous les ans, je me pose la même question : « que deviendront-ils ?... »

Quel sera le futur de nos enfants ? Comment attiser leur curiosité, dévoiler leurs atouts, corriger leurs erreurs ? Que pouvons-nous faire, ensemble, pour les aider à affronter l'avenir dans les meilleures conditions ? Tel est le moteur qui anime l’équipe du collège Jeanne d’Arc année après année. Depuis quelques temps, d’autres questions surgissent : vivront-ils dans un monde apaisé, sur une planète respirable ? Quelle sera la qualité de leur alimentation ?

« Homo homini lupus est » : L’Homme est un loup pour l’Homme, écrivait Plaute il y a 2200 ans. Ce proverbe qui aujourd’hui semble galvaudé n’a peut-être jamais été aussi vrai à une époque où la dégradation de son milieu de vie impose à l'Homme des défis déterminants pour son avenir.

Comment sortir du fatalisme ? Le monde tourne toujours plus vite, et nous subissons le progrès sans vraiment en comprendre le sens. Les écrans nous capturent, nous monopolisent au point que nous sommes consommés par eux, passant de la société de consommation à celle de la « consoumission »…

En tant qu’éducateurs, il nous appartient de préparer les élèves à ces lendemains incertains, mais aussi de leur donner l’exemple et d’agir directement pour sauvegarder ce qui peut l’être, pour éveiller les jeunes à la conscience de faire partie d’une société où chacun a sa part de responsabilité et conserve le choix d’agir pour améliorer les choses… Ensemble, participons à la prise de conscience grandissante des répercussions de l’action humaine sur l’environnement ; concentrons-nous sur l’essentiel : se nourrir, se protéger, respirer, aimer. Redevenons acteurs de notre avenir, reprenons le contrôle de nos vies.

L’éducation et la protection de l’environnement se fondent dans une même pratique vivante où la solidarité s’oppose à la compétition, où la réflexion collective sereine s’oppose à la frénésie individualiste irresponsable et destructrice de l’autre c’est-à-dire du monde. Il nous paraît donc évident et urgent d’éveiller les citoyens de demain -vos enfants- aux pratiques respectueuses de l’environnement. Ainsi, durant l’année scolaire 2019-2020, des ateliers et des projets aborderont directement les problématiques suivantes : préserver la biodiversité, économiser l’eau et l’énergie, réduire les déchets et la consommation. Ces questions seront également mises en lien avec les notions abordées en cours.

Grâce à sa dimension humaine, à l’implication de son personnel et à son emplacement à l’écart du tumulte citadin, le collège Jeanne d’Arc offre un cadre serein et des conditions idéales pour aider les jeunes à prendre conscience de la réalité et leur donner les clés d’un monde plus respectueux des équilibres entre l’homme et la nature.

Cette découverte « extérieure » ne saurait se passer d'une découverte « intérieure ». Celle-ci est favorisée par l’attention particulière que nous portons à chaque élève, dans ce qu’il a d’unique, lui permettant ainsi de l’aider à « trouver sa voie » en exprimant sa propre personnalité.

Ensemble, parents, enseignants, éducateurs, élèves, bénévoles, créons une école qui permet à chacun d’être reconnu, de progresser et de réussir, une école qui donne à tous des raisons de croire et d’espérer, une école qui soit un véritable laboratoire d’humanité et de fraternité pour construire avec confiance et respect le monde de demain.

Ayez l’assurance, chers parents, chers élèves, de mon entier dévouement ainsi que celui de mon équipe pour vous proposer un collège unique, durable et de qualité.

×